Ressources & outils icon

Recherche documentaire

Filtrer par
Thèmes
Territoires
Réinitialiser les filtres
résultat(s) pour votre recherche
Trier par
Détails Masquer
Document pdf

Un travailleur sur dix reste pauvre malgré les autres ressources de son ménage

Paru en Juin 2022 - Auteur(s) : Magali Flachère, Rémi Lardellier, Insee Analyses Occitanie n° 116, Juin 2022 - mis en ligne sur le site le 30 Juin 2022 Territoire(s) : Occitanie Thème(s) : Emploi / chômage, Femmes, Jeunesse, Pauvreté / précarité / inclusion sociale

En 2018, en Occitanie, 20 % des travailleurs retirent de leur activité moins de 1 063 euros par mois. Cette forme de pauvreté touche particulièrement les femmes et les plus jeunes, notamment en raison de conditions d’emploi favorisant la précarité (contrats courts, temps partiel). Des parcours professionnels souvent instables, avec des alternances de périodes d’emploi, de chômage ou d’inactivité, expliquent également la faiblesse des rémunérations. Les revenus des autres membres du ménage et le versement de prestations sociales permettent cependant à certains de compenser cette situation d’emploi défavorable. En fin de compte, 8/nbsp]% des travailleurs de la région sont en situation de pauvreté malgré les compensations au sein de leur ménage et les transferts sociaux.

Détails Masquer
Document pdf

Une pauvreté plus forte dans les centres urbains et dans le rural à habitat très dispersé

Paru en Juin 2022 - Auteur(s) : Magali Flachère, Vincent Rodes, Insee Analyses Occitanie n° 115, Juin 2022 - mis en ligne sur le site le 30 Juin 2022 Territoire(s) : Occitanie Thème(s) : Démographie, Famille, Pauvreté / précarité / inclusion sociale

Suite à la pandémie de Covid-19 et à la crise économique qu’elle a engendrée, la part des foyers en situation de précarité financière a augmenté en 2020. Mais la pauvreté résulte en Occitanie d’effets structurels de long terme. Elle est plus marquée dans les communes urbaines où elle a progressé entre 2013 et 2018. Elle se concentre plus particulièrement dans les grands centres urbains où les familles monoparentales et les couples avec au moins trois enfants sont nombreux. Un enfant sur trois y est en situation de pauvreté. Les communes des ceintures urbaines sont relativement épargnées. Dans les communes rurales, la pauvreté est plus forte dans celles à habitat très dispersé où les retraités sont plus souvent pauvres et où les actifs agriculteurs ou indépendants ont des revenus plus faibles.

Détails Masquer
Document pdf

Scolarité en milieu rural : des élèves souvent plus éloignés de leur établissement, des études plus courtes

Paru en Janvier 2022 - Auteur(s) : Magali Flachère, Laurent Frénois (Insee), Insee Flash Occitanie n°115, Janvier 2022 - mis en ligne sur le site le 20 Janvier 2022 Territoire(s) : France, Occitanie Thème(s) : Jeunesse, Mobilité, Ruralité

En Occitanie, plus du tiers des jeunes de 3 à 24 ans vivent dans une commune rurale au 1er janvier 2018. Pour rejoindre leur établissement scolaire, les écoliers, collégiens et lycéens se déplacent plus souvent hors de leur commune de résidence que les élèves urbains. À 18 ans, un jeune sur cinq quitte l’espace rural pour s’installer en ville, principalement pour suivre des études supérieures. Ceux qui restent ne quittent pas pour autant le système scolaire. Ils s’orientent plus souvent que les jeunes urbains vers des cycles courts ou vers l’apprentissage.

Détails Masquer
Document pdf

Portrait de l’espace rural dans les départements d’Occitanie

Paru en Octobre 2021 - Auteur(s) : Axelle Bonzi, Stéphane Méloux, Christophe Péalaprat (Insee Occitanie), Insee Dossier Occitanie n°12 - mis en ligne sur le site le 26 Octobre 2021 Territoire(s) : Occitanie, 09 - Ariège, 11 - Aude, 12 - Aveyron, 30 - Gard, 31 - Haute-Garonne, 32 - Gers, 34 - Hérault, 46 - Lot, 48 - Lozère, 65 - Hautes-Pyrénées, 66 - Pyrénées-Orientales, 81 - Tarn, 82 - Tarn-et-Garonne Thème(s) : Démographie, Ruralité

Fin 2020, l’Insee a proposé une nouvelle définition des territoires ruraux, validée lors du Comité interministériel des ruralités (CIR) du 14 novembre, qui s’attache au critère de la densité de la population. Ainsi, sont considérées comme rurales les communes peu denses et très peu denses, à partir de la grille communale de densité de l’Insee, et en cohérence avec les définitions européennes. L’utilisation de critères de type fonctionnel, tels que le degré d’influence d’un grand pôle d’emploi, permet ensuite de catégoriser plus finement les espaces ruraux ainsi délimités, pour mieux rendre compte de leur diversité.

Détails Masquer
Document pdf

Le rural redéfini, un espace étendu qui gagne des habitants

Paru en Mai 2021 - Auteur(s) : Stéphane Méloux, Christophe Péalaprat (Insee) - mis en ligne sur le site le 20 Mai 2021 Territoire(s) : France, Occitanie Thème(s) : Démographie, Ruralité

Une nouvelle définition du rural est mise en place pour mieux appréhender la réalité multiforme de ces territoires. En Occitanie, l’espace rural ainsi redéfini recouvre 90 % du territoire et héberge deux habitants sur cinq. La région se classe au 8e rang des régions de métropole par la proportion d’habitants résidant dans cet espace. Entre 2008 et 2018, la population « rurale » augmente fortement, mais ce dynamisme démographique reste corrélé à la proximité de l’espace urbain.

Détails Masquer
Document pdf

Grandir dans un territoire rural : quelles différences de conditions de vie par rapport aux espaces urbains ?

Paru en Mars 2021 - Auteur(s) : Pauline Virot (DREES), Etudes & Résultats N°1189, mars 2021 - mis en ligne sur le site le 12 Mai 2021 Territoire(s) : France Thème(s) : Enfance, Qualité de vie, Ruralité

En 2018, en France métropolitaine, un enfant sur trois vit en territoire rural. Ces enfants résident plus souvent avec leurs deux parents dans une famille « traditionnelle » que ceux des espaces urbains. Ils vivent moins souvent que les enfants urbains dans des familles pauvres (13 % contre 23 %) ou très aisées. Il y a en effet, dans les territoires ruraux, moins de familles monoparentales ou nombreuses, des parents plus souvent en emploi mais moins fréquemment dans les catégories sociales les plus favorisées, et moins de logements sociaux. Les enfants ruraux ont des conditions de logement plus favorables : neuf sur dix ont leur propre chambre et vivent dans une maison avec un espace extérieur (jardin, terrain, cour), contre respectivement sept sur dix et cinq sur dix en milieu urbain. En revanche, ils vivent plus loin des services et des équipements. Ils disposent, par exemple, en moyenne de huit places en crèche à moins de 15 minutes pour cent enfants de moins de 3 ans, contre vingt-six en milieu urbain. Leur temps d’accès aux professionnels de santé, en particulier aux spécialistes, est également plus long que celui des enfants urbains. Ils résident en moyenne à 25 minutes en voiture d’un pédiatre, contre 7 minutes en milieu urbain. Ils sont aussi plus éloignés de certains équipements culturels (cinémas, musées) et sportifs.

Détails Masquer
Document pdf

Une fin d’année difficile pour l’emploi, en particulier en Haute-Garonne

Paru en Avril 2021 - Auteur(s) : Séverine Bertrand, Jean-Paul Héran, François Hild, Noémie Morénillas (Insee) - mis en ligne sur le site le 6 Mai 2021 Territoire(s) : Occitanie, 09 - Ariège, 11 - Aude, 12 - Aveyron, 30 - Gard, 31 - Haute-Garonne, 32 - Gers, 34 - Hérault, 46 - Lot, 48 - Lozère, 65 - Hautes-Pyrénées, 66 - Pyrénées-Orientales, 81 - Tarn, 82 - Tarn-et-Garonne Thème(s) : Economie régionale, Emploi / chômage

Au quatrième trimestre 2020, l’emploi salarié stagne en Occitanie après un fort rebond au trimestre précédent. La Haute-Garonne se démarque avec une baisse de 0,9 % au dernier trimestre. Sur l’ensemble de l’année 2020, le département perd 10 000 emplois soit la moitié des pertes enregistrées dans la région. Fin 2020,le niveau de l’emploi salarié est inférieur de 1 % à son niveau d’avant-crise en Occitanie.

En novembre, le deuxième confinement entraîne une baisse de 10 % du volume d’heures rémunérées par rapport à novembre 2019. Cette baisse s’atténue un peu les mois suivants mais atteint encore 7 % en février 2021 par rapport à février 2020.

Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité se replie légèrement au quatrième trimestre mais augmente de 7,3 % sur un an. La Haute-Garonne est, là aussi, particulièrement affectée.

La fréquentation touristique qui s’était nettement redressée durant l’été, hormis dans les Hautes-Pyrénées, rechute en fin d’année du fait des nouvelles mesures de protection sanitaire.

Détails Masquer
Document pdf

Typologie des campagnes françaises et des espaces à enjeux spécifiques (littoral, montagne et DOM)

Paru en 2011 - Auteur(s) : Mohamed Hilal, Aleksandra Barczak, François-Pierre Tourneux, Yves Schaeffer, Marie Houdart, Dominik Cremer-Schulte - mis en ligne sur le site le 12 Mars 2021 Territoire(s) : France Thème(s) : Démographie, Ruralité

L'UMR CESAER, l'UMR ThéMA, l'UR DTM et l'UMR METAFORT ont réalisé pour le compte de la DATAR plusieurs typologies originales qui concernent les espaces ruraux métropolitains, le littoral, la montagne et les départements d'Outre-mer. Ces typologies abordent simultanément trois champs thématiques : la population et les conditions de vie, les dynamiques économiques et le paysage. Les campagnes métropolitaines présentent une grande variété de visages. A proximité des villes, du littoral et des vallées urbanisées, les communes connaissent une forte croissance résidentielle depuis une trentaine d'années. Jouxtant ce premier ensemble, les campagnes agricoles et industrielles ont des dynamiques économiques et démographiques très contrastées, avec des territoires qui profitent ou subissent les influences urbaines parfois très lointaines. Les campagnes de très faibles densités, qui constituent un troisième ensemble, connaissent un brassage de populations et parfois un regain démographique. Cependant, le vieillissement de la population reste important, le niveau de revenus parmi les plus faibles et l'accessibilité très en deçà de la moyenne française. Les littoraux forment un espace spécifique. Sur les dix-neuf millions de Français qui habitent à moins d'une heure des côtes, 80 % résident, souvent au proche contact des rivages, dans des communes urbaines et périurbaines où l'artificialisation entre en concurrence avec le milieu naturel. A côté de cet espace du plein, 20 % de la population résident dans du rural de type atlantique ou méditerranéen qui associent des campagnes dynamiques et des espaces peu peuplés. Les espaces de montagne ont des activités agricoles, sylvicoles et pastorales particulièrement adaptées à la richesse des milieux naturels. L'implantation des activités et des hommes est plus qu'ailleurs conditionnée par l'importance des contraintes physiques et des risques naturels. Les activités économiques sont nombreuses et diversifiées, et les différents massifs sont structurés de façon variée par l'armature de grandes et petites villes. La typologie réalisée pour les quatre départements d'Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique et Réunion) est dominée par l'opposition urbain / rural. Elle permet de dégager huit types d'espace.

Détails Masquer
Document pdf

Rapport de la mission orientation et égalité des chances dans la France des zones rurales et des petites villes

Paru en Mars 2020 - Auteur(s) : Salomé Berlioux, présidente de l’association Chemins d’avenirs - mis en ligne sur le site le 12 Mars 2021 Territoire(s) : France Thème(s) : Formation / insertion, Inégalités, Jeunesse, Ruralité, Scolarité / éducation

Compte-tenu de l’enjeu que représentent les fractures territoriales pour l’avenir de la jeunesse française et, plus largement, pour l’unité et la cohésion de notre corps social, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a souhaité que soit mise en place une mission de réflexion consacrée à cette thématique. La mission a porté sur les thèmes de l’orientation et de l’égalité des chances dans la France des zones rurales et des petites villes.

Le présent rapport rend compte des conclusions et des mesures préconisées par la mission. Celles-ci font suite à une centaine d’entretiens et d’auditions menées entre septembre 2019 et mars 2020 avec notamment les acteurs de l’État et des collectivités territoriales mobilisés sur le sujet, mais aussi avec des structures engagées en faveur de l’égalité des chances, des membres de la communauté scientifique, des jeunes issus des territoires ainsi que leurs familles.

Détails Masquer
Document pdf

Jeunesse, opportunités et territoires, le manuel Provox

Paru en Août 2020 - Auteur(s) : CNAJEP - mis en ligne sur le site le 12 Mars 2021 Territoire(s) : France, Occitanie Thème(s) : Engagement, Jeunesse, Participation citoyenne, Ruralité

Le manuel pour les jeunes qui sont bien décidés à se mêler de ce qui les regarde !

Pendant 18 mois, la campagne Provox a donné la parole à 2000 jeunes via la Grande Enquête et des rencontres régionales pour poser un diagnostic collectif sur ces 3 objectifs jeunesse. Plusieurs rendez-vous ont permis à 350 jeunes de s’exprimer sur leur besoin, de construire une parole politique et de la partager avec des decideur.es.

En janvier 2020, au festival Provox installé à Amiens, à l’occasion d’Amiens, capitale européenne de la Jeunesse, 170 jeunes français et françaises de divers horizons se sont réunis. Ils se sont saisis de ces objectifs pour débattre, imaginer des propositions politiques concrètes en adéquation avec la voix et les besoins des jeunes. Ces deux jours ont été animés dans une démarche d’éducation populaire: permettre à des jeunes de s’exprimer, de construire collectivement des propositions qui les concernent et d’en discuter avec des représentant.e.s politiques. Les propositions qui sont ressorties amènent des réflexions sur le rapport au travail, l’engagement, la place de chacun.e dans la vie démocratique associative, institutionnelle, sur la place des services publics dans les territoires…

Dans ce manuel, vous trouverez les propositions qui ont été construites, validées lors de ce festival Provox et la résolution européenne votée en mai 2020 en accord avec les propositions et la participation de 56000 jeunes européen.ne.s. Qu’attendons-nous? Portons-les collectivement, jeunes, moins jeunes, représentant.e.s politiques pour créer une société plus juste où chaque personne peut trouver une place.

12345