Ressources & outils icon

Recherche documentaire

Filtrer par
Thèmes
Territoires
Réinitialiser les filtres
résultat(s) pour votre recherche
Trier par
Détails Masquer
Document pdf

Vers une société numérique pleinement inclusive - Synthèse du Labo de l’Ansa « numérique et inclusion »

Paru en Janvier 2018 - Auteur(s) : Agence nouvelle des solidarités actives - mis en ligne sur le site le 20 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Innovation sociale, NTIC

Entre juillet et novembre 2017, l’Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa) a réuni un ensemble d’acteurs œuvrant sur le champ du numérique et sur le champ de l’action sociale dans le cadre d’un Labo de l’Ansa dédié à la thématique de l’inclusion numérique.

Le croisement de regards et de compétences proposé par ce labo visait à établir une connaissance commune et partagée de cette question, en mêlant à la fois des expertises techniques de professionnels
du numérique, des expertises d’usages d’acteurs du champ social, ainsi que des expertises pratiques des personnes concernées.

Cette fabrique de connaissances est apparue nécessaire, dans une période de foisonnement d’initiatives souvent assez mal identifiées, tant pour alimenter chaque acteur dans ses réflexions et actions concrètes que pour faciliter les coopérations créatives entre acteurs.

Cette note de synthèse a pour objet de présenter les grandes conclusions qui ont émergé au cours du labo afin de les partager avec l’ensemble des acteurs concernés.

Détails Masquer
Document pdf

Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux soins Occitanie 2018-2022

Paru en Août 2018 - Auteur(s) : ARS Occitanie - mis en ligne sur le site le 20 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Pauvreté / précarité / inclusion sociale, Politique sociale, Santé / accès aux soins

Les Programmes Régionaux d’Accès à la Prévention et aux Soins (PRAPS), partie intégrante du Projet
Régional de Santé (PRS), constitue pour l’ARS la feuille de route pour permettre aux personnes les plus éloignées de notre système de santé d’y accéder.

La cinquième génération de « PRAPS » constitue un enjeu fort pour la nouvelle région Occitanie afin de répondre aux besoins des populations, au plus près de leurs lieux de vie, en prenant en compte la disparité des territoires ainsi que la précarité très présente dans certains départements.

Détails Masquer
Document pdf

Les bénéfices d'une meilleure autonomie numérique

Paru en Juillet 2018 - Auteur(s) : Antoine Baena et Chakir Rachiq, France Stratégie - mis en ligne sur le site le 18 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Dépendance / autonomie, Inégalités, NTIC

14 millions de Français, soit 28 % de la population, sont éloignés du numérique. Un véritable handicap dans un contexte de numérisation croissante des activités. Commandé à France Stratégie par le secrétaire d’État chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, ce rapport identifie et quantifie les bénéfices d’une meilleure maîtrise des outils numériques par la part de la population française qui ne les utilise pas dans la vie courante.

Détails Masquer
Document pdf

Lutter contre la pauvreté des familles et des enfants - Note de synthèse

Paru en Juin 2018 - Auteur(s) : Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge - mis en ligne sur le site le 18 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Enfance, Famille, Inégalités, Pauvreté / précarité / inclusion sociale

Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge, par l’intermédiaire de son Conseil de la famille, a inscrit à son programme de travail la question suivante : « Comment lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale des familles et des enfants, et réduire les inégalités ? ».

Il s’agit d’une part d’identifier les caractéristiques des familles pauvres ou en risque d’exclusion sociale, et les difficultés auxquelles elles sont confrontées ainsi que leurs enfants, et d’autre part d’interroger les politiques publiques conduites pour lutter contre la pauvreté et le risque d’exclusion sociale et contre leurs conséquences. Le Président de la République a décidé, le 17 octobre 2017, d’engager l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté. Cette stratégie est actuellement portée Olivier NOBLECOURT, nommé Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. L’objectif des travaux du Conseil de la famille est d’apporter une contribution à cette stratégie et aux débats sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et de soumettre des pistes pour améliorer la situation des familles pauvres ou en risque d’exclusion sociale.

Détails Masquer
Document pdf

Définir les situations de travail transversales pour accompagner les mobilités professionnelles

Paru en Juillet 2018 - Auteur(s) : Par Frédéric Lainé, Pôle emploi, direction des statistiques, des études et de l’évaluation - mis en ligne sur le site le 18 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Emploi / chômage, Innovation sociale

De nombreux travaux insistent aujourd’hui sur l’importance croissante des compétences dites « transversales », définies comme des compétences génériques mobilisables dans diverses situations de travail. Pour autant, dans la pratique, les travailleurs comme les employeurs ont du mal à définir ces compétences et, surtout, à les objectiver et en faire un véritable signal d’employabilité sur le marché du travail.

Détails Masquer
Document pdf

Les jeunes et l’information - Synthèse du rapport d'étude

Paru en Juillet 2018 - Auteur(s) : Une étude de Médiamétrie pour le ministère de la Culture - mis en ligne sur le site le 18 Août 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Culture, Jeunesse, NTIC

Dans un contexte de profondes transformations des modes de production, de diffusion et de consommation de l’information, la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) du ministère de la Culture a souhaité disposer d’un diagnostic approfondi sur les pratiques de consommation de l’information par les jeunes générations (15-34 ans). Pour ce faire, elle a confié le soin à Médiamétrie de produire une analyse de ces pratiques.

L’étude constate que les jeunes sont plus équipés en terminaux mobiles que la moyenne (les 15-34 ans sont 89,9 % à détenir un smartphone, contre 69,2 % des 15 ans et plus) et davantage connectés (97 % des 15-34 ans ont accès à Internet, contre 93% de l’ensemble de la population).

Les jeunes sont d’importants consommateurs de contenus d’information en mobilité. Ils font en particulier un usage intense des réseaux sociaux.

Elle démontre aussi les effets bénéfiques et pérennes de l’éducation aux médias et à l’information (EMI) sur les comportements informationnels des jeunes. 34% des jeunes de 15-34 ans déclarent avoir bénéficié d’une action d’EMI dans le cadre scolaire (expériences de création de médias, séances de visionnage et de décryptage de vidéos d’information, participation à la semaine de la presse et des médias à l’école…).

Détails Masquer
Document pdf

Perte d’autonomie des personnes âgées : les limitations motrices au premier plan

Paru en Juin 2018 - Auteur(s) : Insee Flash Occitanie n°78 - Alice Tanay (Insee) - mis en ligne sur le site le 25 Juin 2018 Territoire(s) : Occitanie Thème(s) : Dépendance / autonomie, Personnes âgées, Santé / accès aux soins

En Occitanie, un habitant de 60 ans ou plus sur dix vivant à domicile s’estime en mauvaise ou très mauvaise santé en 2014. L’état de santé se détériore avec l’âge, de façon très marquée après 85 ans et s'accompagne de limitations essentiellement motrices.

Au regard des différentes difficultés qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne, 7 % des 60 ans ou plus sont considérés en perte d’autonomie, soit 106 000 personnes. La plupart d’entre eux bénéficient à la fois d’une aide professionnelle ou technique et d’une aide de leur entourage.

Détails Masquer
Document pdf

Place des femmes dirigeantes dans l’Hérault : la parité est loin d’être acquise

Paru en Mars 2018 - Auteur(s) : Insee Analyses Occitanie n°58 - Martine Tornéro (Insee), avec la collaboration de Céline Léon (DDDFE Hérault) et Pierre Sampietro (Direccte) - mis en ligne sur le site le 4 Avril 2018 Territoire(s) : 34 - Hérault Thème(s) : Discriminations, Emploi / chômage, Femmes, Inégalités

Dans l’Hérault comme ailleurs en France, la parité femmes-hommes est loin d’être atteinte concernant l’accès à des postes de dirigeants. Le taux de féminisation est de 36 % chez les chefs d’entreprise (y compris autoentrepreneurs) et de 18 % chez les cadres dirigeants des établissements du département qui relèvent d’une grande entreprise. Dans la fonction publique, 39 % de hauts fonctionnaires sont des femmes. La proportion de femmes dirigeantes diminue à mesure que le niveau de responsabilité augmente ou que la taille de l’entreprise se développe.

Certains domaines comme la santé ou les services aux particuliers, l’administration judiciaire ou territoriale sont davantage investis par les femmes dirigeantes. Néanmoins, les femmes restent encore minoritaires sur les postes à haut niveau de responsabilité dans des administrations publiques pourtant féminisées comme l’enseignement supérieur et la recherche, la fonction publique hospitalière ou le ministère de l’Économie.
Cependant, signe de changement, les femmes dans les sphères dirigeantes sont plus présentes parmi les jeunes générations. 

Détails Masquer
Document pdf

Le développement durable en Occitanie / édition 2016 - mise à jour fév. 2018

Paru en Juillet 2016 - Auteur(s) : Insee Occitanie, Insee dossier n°2 - mis en ligne sur le site le 1 Mars 2018 Territoire(s) : France, Occitanie Thème(s) : Démographie, Economie régionale, Emploi / chômage, Femmes, Formation / insertion, Inégalités, Logement / hébergement, Mobilité, Non-recours, NTIC, Pauvreté / précarité / inclusion sociale, Personnes âgées, Qualité de vie, Santé / accès aux soins, Scolarité / éducation, Sport, Surendettement, Vie associative

Ce tableau de bord du développement durable en Occitanie dresse un premier état des lieux de la situation dans la nouvelle région. Il permet de partager le diagnostic avec les acteurs concernés qu'ils soient décisionnels ou simples citoyens et également d'en suivre les évolutions.

Il s’agit là d’une extension à l’Occitanie du tableau de bord de développement durable mis en place dans l’ex-région Midi-Pyrénées, et issu d'un partenariat entre la Région, l'Agence régionale du développement durable (Arpe), la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal), la Direction régionale de l'Agriculture, de l'alimentation et de la forêt (Draaf), le Secrétariat général pour les affaires régionales (Sgar) et la Direction régionale de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Les indicateurs sont répertoriés, comme dans les éditions précédentes, selon les cinq finalités définies dans la loi Grenelle 2 de juillet 2010 qui constitue le cadre de référence des Agendas 21 et projets territoriaux de développement durable.

Mise à jour en plusieurs étapes:

Dans un premier temps, l’objectif est de produire ou d’adapter les 59 indicateurs choisis initialement pour l’ancienne région Midi-Pyrénées à l’échelle de la nouvelle région Occitanie. Ces fiches indicateurs ont été mises à disposition en trois étapes, au fur et à mesure de leur disponibilité. Ainsi, un premier lot de fiches a été mis en ligne en juillet 2016, un deuxième en mars 2017 et le troisième en février 2018.

Dans un second temps, de nouveaux indicateurs seront produits avec les partenaires pour rendre compte des nouveaux enjeux régionaux, comme par exemple la prise en compte du littoral méditerranéen, mais aussi pour éclairer la nouvelle stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD) 2015-2020.

Détails Masquer
Document pdf

Depuis 2000, la part des 18-29 ans habitant chez leurs parents augmente à nouveau

Paru en Janvier 2018 - Auteur(s) : Erwan Pouliquen, division Logement, Insee - mis en ligne sur le site le 6 Février 2018 Territoire(s) : France Thème(s) : Jeunesse, Logement / hébergement

En 2013, près d’un jeune adulte de 18 à 29 ans sur deux (46 %) habite chez ses parents tout ou partie de l’année. L’autonomie résidentielle peut s’acquérir de façon progressive : 15 % des 18-24 ans qui habitent chez leurs parents résident aussi en partie ailleurs. Elle est souvent associée à une aide financière régulière des parents, surtout pour les plus jeunes.

Après une diminution amorcée au milieu des années 1990, le taux de cohabitation avec les parents a de nouveau augmenté depuis le début des années 2000, poussé par la hausse du chômage et de la population étudiante. Pour les plus jeunes, habiter avec ses parents concerne surtout les étudiants, tandis que les 25-29 ans sont majoritairement actifs. Parmi les actifs de 25-29 ans, ceux qui cohabitent sont moins bien insérés dans l’emploi : moins souvent cadres ou professions intermédiaires, ils occupent plus fréquemment des emplois à durée limitée et sont plus souvent au chômage.

Plus de huit adultes sur dix résidant chez leurs parents n’ont jamais vécu ailleurs. En revanche, parmi les 25-29 ans, un jeune sur cinq est parti puis revenu, et un sur quatre après 30 ans. Le souhait de partir est plus fort pour ceux qui sont revenus habiter chez leurs parents.

12345