Ressources & outils icon

Enjeux et perspectives sociales 2014

La Plateforme d'Observation Sanitaire et Sociale de Languedoc Roussillon a coordonné un travail collectif réalisé par des adhérents à la plateforme pour proposer une nouvelle publication «Enjeux et perspectives sociales». Cette analyse propose une lecture des faits marquants dans l'observation et l'action des phénomènes sociaux de l'année 2013 dans la région Languedoc-Roussillon. Chaque article s’attache à donner un éclairage sur des publics et des questions ciblées, en soulignant les spécificités régionales qu’il s’agisse de diagnostic, de déclinaison des politiques publiques ou de dynamique partenariale.

Cette première édition de l’ouvrage comporte cinq articles. Les trois premiers apportent des éclairages sur le cadre de l’observation sanitaire et sociale en Languedoc-Roussillon, et les deux derniers sont consacrés aux actions menées dans la région auprès de publics fragilisés.

Dans un premier temps, sont décrits la genèse et les objectifs de la plateforme, son mode de fonctionnement et ses principales réalisations depuis sa création en 2008.

Dans le deuxième article, l’Insee dresse un état des lieux de la pauvreté en Languedoc-Roussillon, avec le deuxième taux de pauvreté le plus élevé de France métropolitaine derrière le Nord - Pas de Calais.

La DRJSCS s’intéresse ensuite au lancement du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale en Languedoc-Roussillon, suite à la présentation de ce plan national le 21 novembre 2013 par ses auteurs, François Chérèque et Simon Vanackere de l’Inspection générale des affaires sociales.

Afin d’illustrer les actions menées pour l’inclusion sociale, la Direccte et la DRJSCS fournissent des éléments sur les politiques publiques qui visent à faciliter l’accès à l’emploi des jeunes.

De son côté la Carsat-LR présente le dispositif pour agir en proximité auprès des retraités repérés à risque de fragilité.

Ce dernier article est une bonne illustration de l’état d’esprit et de l’utilité de la plateforme. En effet, la méthodologie de repérage et de caractérisation des personnes à risque de fragilité, élaborée de façon partenariale, a débouché sur des actions concrètes, de terrain, auprès des personnes. Dans le futur, d’autres partenaires de la Plateforme seront amenés à témoigner de leurs observations et de leurs actions auprès des publics les plus fragiles.